Des forages sont en cours autour du « laboratoire »

Mardi 03 mai 2016 – Bure/Saudron

Lorsque l’on se balade à proximité du laboratoire de l’ANDRA, entre la commune de Saudron (52) et de Bure (55), on peut observer à l’horizon une dizaine de carotteuses mécaniques en action. Ces dernières permettent de faire des prélèvements de terre sur plusieurs dizaines de mètres de profondeur.

1605 foragesTout laisse à penser qu’il s’agit du début de ‘’l’état des lieux’’ de l’environnement aux alentours du futur stockage afin de surveiller son évolution pendant toute la durée de son exploitation. En effet, dans la cadre du projet CIGEO, l’ANDRA a mis en place en 2007 un « Observatoire pérenne de l’environnement ». Les échantillons récoltés devraient être conservés au sein de l’ecothèque jouxtant le rond-point de l’ANDRA .

1605 forages21605 forages3Les machines n’en sont qu’au début du travail. Au final, c’est plus de 900 km2 autour des installations de CIGEO qui seront concernés par l’état des lieux . En plus des carottages, CIGEO prévoit de réaliser de nombreux inventaires faunistiques et floristiques en créant notamment un site expérimental forestier de 143 hectares équipé d’une tour à flux et de 3 stations de suivi biogéochimique implanté dans la forêt de Montiers sur Saulx.

Qu’il s’agisse du début de l’état des lieux ou de la fin des travaux préparatoires au projet CIGEO, les faits sont là et les terres continuent d’être abimées.

Nous avons essayé d’en savoir un peu plus en posant la question aux ouvriers sur le terrain. Ces derniers n’ont pas souhaité nous parler. Très rapidement la milice de l’ANDRA est arrivée et nous a invités à partir d’une manière peu sympathique.

This entry was posted in Actualités. Bookmark the permalink.